Les 1.000 sociétés les plus bénéficiaires distribuent la moitié de leurs bénéfices

17/12/14 à 06:28 - Mise à jour à 06:28

Source: Belga

Les 1.000 sociétés belges qui ont réalisé le plus de bénéfices en 2013 ont distribué la moitié de leurs bénéfices à leurs actionnaires sous la forme de dividendes, rapporte le parti du Travail de Belgique (PTB) dans une nouvelle mouture de son "top 1.000 des bénéfices".

Les 1.000 sociétés les plus bénéficiaires distribuent la moitié de leurs bénéfices

© istock

Au total, les 1.000 sociétés belges les plus bénéficiaires ont réalisé en 2013 un bénéfice avant impôts de 48 milliards d'euros. Sur ce montant, à peine 3 milliards (6,7%) ont été versés au titre de l'impôt des sociétés tandis que 24 milliards (50,2%) ont été distribués sous forme de dividendes. Sur base de ce constat, le PTB dénonce les "cadeaux fiscaux" qui "grossissent les bénéfices" et évoque une "manne providentielle" qui "alimente l'actionnariat plutôt que l'investissement".

Selon le parti de gauche radicale, les 20 sociétés qui distribuent le plus de dividendes ont versé à elles seules à leurs actionnaires un montant total de 14,6 milliards d'euros. Ce montant dépasse largement leurs bénéfices (8,7 milliards), ce qui correspondrait à un taux de rémunération du capital de 168%.

Les deux sociétés qui ont distribué les dividendes les plus importants pour l'exercice 2013 sont la société pétrolière Exxonmobil (3,8 milliards d'euros) et le brasseur AB InBev (3,2 milliards d'euros).

Cette politique de distribution de dividendes entre en contradiction avec l'objectif des intérêts notionnels visant à renforcer les fonds propres des sociétés, estime le PTB pour qui "ces distributions massives de dividendes ont pour conséquence de vider les fonds propres" des sociétés. Le PTB épingle encore le fait que les plus grandes fortunes belges "sont particulièrement bien servies" puisque "sept richissimes familles se distribuent" quelque 6,5 milliards de dividendes.

En savoir plus sur:

Nos partenaires