Le fisc ferme la moitié de ses bureaux

14/10/11 à 08:29 - Mise à jour à 08:29

Source: Trends-Tendances

De 406 bureaux, le fisc veut passer à environ 200 d'ici 2015. L'objectif est triple : réduire les coûts, améliorer le confort du personnel... et assurer une meilleure interaction des services.

Le fisc ferme la moitié de ses bureaux

© Bloomberg

Le fisc fermera d'ici 2015 la moitié de ses 406 bureaux recensés fin 2010. Ce sont les bureaux de villes de province qui disparaîtront principalement, lit-on vendredi dans De Standaard. Objectif : réduire le nombre de bureaux du fisc à 200 d'ici 2015.

Les bureaux de Ternat, Merchtem, Mol, Lanaken, Bilzen ou encore Fourons sont sur la liste des fermetures.

"Il s'agit d'abord de réduire les coûts de fonctionnement, précise Francis Adyns, porte-parole du SPF Finances. Mais l'opération doit aussi apporter plus de confort au personnel, qui ira travailler dans des bâtiments plus modernes. Il y aura aussi une meilleure interaction entre services."

Selon le rapport annuel du SPF Finances, que le Standaard a consulté, 168 bureaux ont déjà disparu entre 2004 et la fin d'octobre 2010. La plupart de ces bureaux fermés se retrouvaient en Flandre et à Bruxelles. La Wallonie a été relativement épargnée.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires