La situation des jeunes sur le marché de l'emploi s'améliore

09/10/15 à 11:51 - Mise à jour à 11:51

Source: Belga

La situation des jeunes sur le marché de l'emploi s'améliore, ressort-il d'un rapport dévoilé jeudi à Genève par l'Organisation internationale du Travail (OIT). Le nombre de 15-24 ans au chômage a reculé en 2014 à 73,3 millions, soit 3,3 millions de moins qu'au moment du pic de 2009, ce qui représente un taux de 13%.

La situation des jeunes sur le marché de l'emploi s'améliore

istock © istock

La part des jeunes dans le chômage mondial a également diminué, à 36,7%, soit 4,8% de moins que dix ans auparavant. L'OIT souligne néanmoins que les jeunes, qui ne représentent qu'un sixième de la population, sont "fortement surreprésentés dans les chiffres du chômage". Le niveau actuel demeure au-dessus du taux de 11,7% qui prévalait en 2007, avant l'éclatement de la crise financière.

La situation est par ailleurs très contrastée selon les pays. Dans deux tiers des pays européens, dont la Belgique, le taux de chômage des jeunes dépasse les 20%. L'Espagne (53,2%) et la Grèce (52,4%) affichent les taux les plus élevés, tandis que l'Allemagne obtient le meilleur résultat (6,4%).

Pour l'ensemble de l'Union, le chômage des 15-24 ans s'établissait à 16,6% en 2014, soit 1,4% de moins qu'en 2012. Au niveau mondial, l'Asie du Sud (9,9%) et de l'Est (10,6%) obtiennent les scores les plus faibles. A contrario, le Moyen-Orient (28,2%) et l'Afrique du Nord (30,5%) sont les régions les plus touchées.

L'OIT souligne également que dans de nombreux pays en développement, il n'est pas rare que des jeunes vivent sous le seuil de pauvreté établi par les Nations Unies même s'ils ont un emploi. Au total, 169 millions de jeunes travailleurs dans le monde vivent avec moins de 2 dollars par jour.

Il n'est donc pas étonnant que 37% des jeunes d'Afrique sub-saharienne et 34% d'Europe hors UE se disent prêts à migrer vers des pays plus riches. En Asie du Sud-Est, ce taux n'atteint que 11%.

En savoir plus sur:

Nos partenaires