La Grèce retourne sur les marchés pour financer sa dette

09/07/10 à 14:37 - Mise à jour à 14:37

Source: Trends-Tendances

Cette première émission de bons du Trésor depuis que la Grèce bénéficie du plan d'aide de l'UE et du FMI "n'est pas un test : ce sont des titres à court terme, il s'agit d'une gestion normale de la dette publique !"

La Grèce retourne sur les marchés pour financer sa dette

© Bloomberg

La Grèce lancera le 13 juillet une émission de bons du Trésor à six mois pour un montant de 1,25 milliard d'euros, a annoncé vendredi le Pdma, organisme chargé de la gestion de la dette, dans un communiqué : "La Grèce émettra le 13 juillet 2010 des bons du Trésor à 26 semaines avec maturité le 14 janvier 2011."

Le retour de la Grèce sur les marchés en juillet pour refinancer sa dette à court terme avait été annoncé la semaine dernière par Georges Papaconstantinou, ministre des Finances, qui avait souligné dans une interview à l'AFP que ce retour était "normal et prévu". Selon lui, cette première émission depuis que la Grèce bénéficie du plan d'aide de l'Union européenne et du Fonds monétaire international "n'est pas un test : ce sont des titres à court terme, il s'agit d'une gestion normale de la dette publique."

Le ministre des Finances avait ajouté n'avoir "aucune crainte qu'il n'y ait pas de demande pour ce genre de titres", soulignant que ce "roll over de tous les titres à court terme" était prévu dans l'accord conclu entre Athènes, l'UE et le FMI en contrepartie de leur aide financière : "La logique est qu'il faut toujours rester dans le marché pour avoir des prix de référence, avait-il souligné. Ce n'est pas un bon signal de ne pas renouveler un titre à court terme."

Plongé dans une crise financière sans précédent, la Grèce a décidé en mai d'activer le mécanisme d'aide décidé par l'UE et le FMI. Ainsi, les pays de la zone euro et le FMI ont accordé un prêt de 110 milliards d'euros à la Grèce sur trois ans en échange de l'adoption par Athènes d'un strict plan de rigueur pour redresser ses finances.

La dernière émission de bons de trésor de la Grèce, le 20 avril, avait permis de placer 1,95 milliard d'euros de bons à trois mois. L'opération avait alors suscité une forte demande des investisseurs et l'émission avait été sursouscrite, Athènes ayant fait part de son intention de récolter 1,5 milliard d'euros. Toutefois, le taux obtenu, 3,65 %, était plus du double de celui de 1,67 % fixé lors de la dernière opération similaire de la Grèce, le 19 janvier 2010.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires