La crise politique, une "aubaine" pour la croissance belge ?

18/08/11 à 09:35 - Mise à jour à 09:35

Source: Trends-Tendances

Le Produit intérieur brut (PIB) de la Belgique a augmenté de 0,7% au deuxième trimestre, ce qui est beaucoup mieux que les pays voisins (+0,1% pour l'Allemagne ou les Pays-Bas, croissance nulle pour la France). Ces bonnes performances belges seraient dues à la crise politique, rapporte Le Soir jeudi.

La crise politique, une "aubaine" pour la croissance belge ?

© Thinkstock

Le fait d'avoir un gouvernement en affaires courantes empêche la Belgique de prendre des mesures d'austérité significatives en dépit d'une dette publique frôlant les 100% du PIB, relève le quotidien, sur base du Financial Times.

Dans les pays voisins, les mesures d'austérité ont détérioré l'activité économique à court terme. L'indexation automatique des salaires aurait aussi contribué à la croissance belge, en maintenant le pouvoir d'achat.

Mais les effets à plus long terme pourraient être négatifs. Plus la Belgique attendra pour prendre des mesures d'économie, plus les mesures seront radicales. L'indexation automatique provoque une augmentation des coûts salariaux et pourrait donc à terme décourager des investisseurs potentiels, qui se tourneraient vers des pays où les salaires ont été mieux maîtrisés.

Trends.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires