L'économie espagnole en repli de 0,5% au premier trimestre

30/04/13 à 11:11 - Mise à jour à 11:11

Source: Trends-Tendances

Le produit intérieur brut de l'Espagne a reculé de 0,5% au premier trimestre 2013, selon les chiffres officiels mais provisoires publiés mardi. Ces chiffres confirment la récession dans laquelle est plongé le pays depuis la fin 2011.

L'économie espagnole en repli de 0,5% au premier trimestre

© Belga

Sur l'ensemble de l'année, le gouvernement prévoit une contraction du PIB de 1,3%, soit à peine mieux qu'en 2012, où le repli de l'économie espagnole avait atteint 1,4%, alors que le pays est frappée par un taux de chômage record de 27,16%.

Entre janvier et mars, le recul du PIB atteint 0,5%, selon les données provisoires de l'Institut national de la statistique (Ine), soit un léger mieux par rapport au dernier trimestre de 2012, où l'activité s'était repliée de 0,8%.

Ces chiffres s'expliquent par "une contribution négative de la demande intérieure, partiellement compensée par la contribution positive de la demande extérieure", souligne l'Ine dans un communiqué. La demande intérieure, selon la Banque d'Espagne, a de nouveau diminué au premier trimestre, de 0,8%, alors que le chômage ne cesse de grimper et se situe à égalité avec celui de la Grèce, au plus haut niveau des pays industrialisés.

Le gouvernement espagnol, engagé dans un effort de rigueur sans précédent prévoyant 150 milliards d'euros d'économies d'ici à la fin 2014, prévoit une sortie de la récession pour l'an prochain, avec le retour à une croissance de 0,5%. En revanche, Madrid a admis vendredi qu'il faudrait attendre 2016 pour ramener le déficit public sous le seuil de 3% du PIB imposé par Bruxelles et pour faire redescendre le chômage sous la barre des 25%.

En savoir plus sur:

Nos partenaires