Grèce : pour Moody's, le poids de la dette reste insoutenable

29/11/12 à 15:16 - Mise à jour à 15:16

Source: Trends-Tendances

L'agence d'évaluation financière Moody's Investors Services estime que, malgré l'accord intervenu dans la nuit de lundi à mardi qui doit permettre d'alléger le poids de la dette de la Grèce, celui-ci demeure "insoutenable" et la probabilité d'un défaut, élevée.

Grèce : pour Moody's, le poids de la dette reste insoutenable

© Reuters

"Nous maintenons que la probabilité d'un nouveau défaut sur la dette détenue par des créanciers privés est élevée et dans la mesure où 70% du stock de dette est aux mains des créanciers publics, seule une réduction du principal contrôlé par ces créanciers publics rendrait à cette dette un semblant de soutenabilité", écrivent les auteurs de la note.

Moody's rappelle que des risques significatifs demeurent concernant la mise en oeuvre du programme de rétablissement des finances publiques grecques, "liés en particulier à l'extrême fragilité économique et sociale de la Grèce".

"Selon nous, il n'est pas réaliste d'anticiper que les objectifs que vient d'accepter la Grèce seront atteints sans dérive", préviennent les auteurs.

L'accord entre la zone euro et le Fonds monétaire international (FMI) prévoit, pour les prêts consentis à la Grèce, un allongement des maturités, un abaissement des taux et un décalage de l'échéancier des intérêts.

La trajectoire prévoit désormais que la dette grecque soit ramenée à 124% du PIB d'ici 2020 alors que, sans mesures nouvelles, elle aurait atteint 144%, niveau jugé insoutenable par le FMI.

Avec Belga

Nos partenaires