FMI : Lagarde salue les avancées en Europe, mais "il faut faire plus"

06/07/12 à 08:57 - Mise à jour à 08:57

Source: Trends-Tendances

La directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde, a salué ce vendredi les "avancées" obtenues par les Européens lors du sommet de Bruxelles de la fin juin tout en avertissant qu'il fallait "faire plus" pour vaincre la crise d'endettement.

FMI : Lagarde salue les avancées en Europe, mais "il faut faire plus"

© AFP

"La semaine dernière, les dirigeants européens se sont mis d'accord sur des avancées importantes dans la bonne direction", a souligné Mme Lagarde lors d'un discours à Tokyo. "Il faut faire plus", a-t-elle toutefois immédiatement ajouté.

Lors du sommet à Bruxelles les 28 et 29 juin, les dirigeants de la zone euro ont décidé de mettre en place un mécanisme permettant de recapitaliser directement les banques via les fonds de secours européens, répondant à une demande de l'Espagne qui cherchait à éviter que le plan de sauvetage de ses banques n'alourdisse sa dette publique au point de la rendre insoutenable.

La création d'un mécanisme unique de supervision financière a aussi été annoncée, ainsi que la décision d'autoriser les fonds de secours européens à acheter directement des titres de dette de pays fragiles sur les marchés. Mme Lagarde a expliqué que l'efficacité de ces mesures dépendrait "de leur application rapide et rigoureuse".

Elle a prévenu toutefois que la crise d'endettement, financière et économique ne touchait pas que l'Europe, soulignant qu'il s'agissait d'"une crise mondiale".

La directrice générale a averti au passage que les prévisions de croissance du FMI, que l'institution doit actualiser dans une dizaine de jours, seraient "un peu plus basses que celles anticipées il y a à peine trois mois".

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires