Christophe De Caevel
Christophe De Caevel
Journaliste Trends-Tendances
Opinion

12/02/16 à 13:43 - Mise à jour à 13:44

Budget: "Le gouvernement Michel a tendu le bâton pour se faire battre"

La Belgique glisse-t-elle lentement sur une pente budgétaire verglacée ? Les bulletins européens successifs provoquent en tout cas une certaine inquiétude quant à un possible dérapage des finances publiques.

D'après les prévisions d'hiver de la Commission, le déficit continuerait à flirter avec le seuil des 3 % du PIB, s'éloignant de plus en plus nettement des trajectoires de retour à l'équilibre pour 2018. Les instances européennes sont loin de partager l'optimisme du gouvernement Michel, qui tablait sur un déficit limité à 2,1 % du PIB cette année. L'écart entre les deux projections s'élève à 3 milliards d'euros. Et à près de 5 milliards si l'on s'en tient au seul déficit structurel (deux fois plus élevé dans le scénario européen ! ), c'est-à-dire en éliminant de l'analyse les aspects ponctuels et conjoncturels.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires