Agriculteurs et consommateurs ont des sensibilités différentes au sujet de la durabilité

23/07/18 à 16:05 - Mise à jour à 16:05

Source: Belga

Les agriculteurs et les consommateurs s'entendent sur l'importance qu'ils accordent au durable mais les agriculteurs en ont une préoccupation plus économique que celle des consommateurs, plus environnementale, ressort-il d'une double enquête réalisée pour le compte de CBC Banque.

Agriculteurs et consommateurs ont des sensibilités différentes au sujet de la durabilité

Au programme : un blé génétiquement modifié, dénué de protéines responsables de la maladie coeliaque. © EDUARD KORNIYENKO/REUTERS

Cette enquête, menée auprès de deux échantillons représentatifs de 2.000 Belges et 406 agriculteurs, montre au sein des deux catégories un attachement très important (90%) à l'idée d'une agriculture durable, concept basé sur trois piliers (environnemental, économique et social). En revanche, le grand public est davantage concerné par la dimension environnementale (65%) de l'agriculture durable alors que les agriculteurs, eux, sont davantage préoccupés par la dimension économique (62%).

Le pilier "social" ressort, lui, un peu comme le parent pauvre. Les agriculteurs sondés se donnent un score de 6,2/10 en matière de durabilité économique, 6,1/10 pour la durabilité sociale et 6,9/10 pour la dimension environnementale. En outre, une grande majorité d'agriculteurs envisagent des pistes d'amélioration de leur durabilité.

Mais ce volontarisme se heurte à certains difficultés pratiques: à peine un tiers des agriculteurs savent comment s'y prendre concrètement pour améliorer la durabilité de leur exploitation. L'enquête de CBC révèle également l'intérêt pour la création d'un label "agriculture durable": 89% des Belges s'y déclarent sensibles.

Et 62% des agriculteurs jugent que l'agriculture durable est un argument marketing intéressant. Constatant le besoin de conseils exprimé par les agriculteurs, CBC Banque lance un "diagnostic de durabilité du monde agricole", permettant aux exploitations agricoles de se mesurer par rapport à sept critères dans chacune des trois dimensions de la durabilité. Cet outil sera mis à disposition des 5.000 exploitations partenaires de CBC d'ici la fin de l'année, puis à toutes les exploitations agricoles courant 2019.

Nos partenaires