Rudi Thomaes (ex-FEB) se reconvertit dans l'enseignement

05/06/12 à 11:34 - Mise à jour à 11:34

Source: Trends-Tendances

Rudi Thomaes, qui quittera en juillet la Fédération des entreprises de Belgique, concentrera son attention sur l'International Business Institute (IBI), un projet de formation dont il est l'une des chevilles ouvrières.

Rudi Thomaes (ex-FEB) se reconvertit dans l'enseignement

© Image Globe

Une fois pris son congé de la Fédération des entreprises belges, Rudi Thomaes concentrera son attention sur l'International Business Institute (IBI), un projet de formation qui comprend notamment l'International Trade Executive Programme et dont il est l'une des chevilles ouvrières.

Rudi Thomaes a en effet joué un rôle déterminant dans la mise en place du programme, la réunion des partenaires (ULB, Ichec), et le rattachement des professeurs (Herman Daems entre autres). Dans les prochains mois, il sera lui-même impliqué dans la mise en oeuvre concrète du programme, dont il sera également l'un des enseignants.

Cette formation d'un an démarrera en septembre prochain. Les thèmes qui y seront abordés concernent par exemple la préparation à un investissement à l'étranger, l'importance des différences culturelles, les facteurs-clés de succès dans telle ou telle région du monde.

"Le programme est axé sur les responsabilités des entreprises fortement tournées vers l'export, précise l'intéressé. Nous ne marchons pas sur les plates-bandes des chambres de commerce internationales. Celles-ci se concentrent surtout sur l'opérationnel et répondent davantage à des questions pratiques du genre : qu'est-ce qu'un crédit documentaire ? La formation de l'IBI est plutôt d'ordre stratégique. Car de nombreux problèmes sont sous-estimés à ce niveau : la fiscalité dans un pays émergent comme le Brésil, par exemple, est hyper-complexe."

La formation s'adresse non seulement aux directeurs de l'export, mais aussi aux directeurs financiers, aux consultants et aux fonctionnaires.

Trends-Tendances

Nos partenaires