Pétrole : le conducteur paie, le patron engrange...

16/04/12 à 11:10 - Mise à jour à 11:10

Source: Trends-Tendances

Les géants pétroliers ont enregistré des bénéfices record en 2011. Tout bénéfice pour leurs patrons, qui ont joui d'augmentations considérables de leurs rémunérations.

Pétrole : le conducteur paie, le patron engrange...

© Reuters

Alors que les automobilistes ont de plus en plus de mal à remplir les réservoirs de leur voiture, les patrons des grands groupes pétroliers ont bénéficié de fortes augmentations salariales.

Rex Tillerson, patron d'ExxonMobil, est le grand gagnant de l'année 2011 avec des gains de 34,9 millions de dollars (26,6 millions d'euros). Il a gagné environ un cinquième de plus qu'en 2010. Chez Chevron, John Watson a engrangé 24,7 millions d'euros ou environ la moitié de plus qu'en 2010.

L'augmentation des salaires des grands patrons n'est pas vraiment une surprise puisque les groupes pétroliers ont réalisé des bénéfices record en 2011 grâce à la hausse des prix des produits pétroliers. ExxonMobil a ainsi réalisé 41,1 milliards de dollars de bénéfices en 2011, pour 26,9 milliards de dollars côté Chevron.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires