George Soros sur le départ

26/07/11 à 15:26 - Mise à jour à 15:26

Source: Trends-Tendances

D'après Bloomberg, le célèbre milliardaire américain, connu pour avoir fait sauter la Banque d'Angleterre, met un terme à 40 ans de carrière de gestionnaire de hedge fund.

George Soros sur le départ

© Reuters

Le milliardaire George Soros, surnommé "l'homme qui fit sauter la Banque d'Angleterre", va rembourser les investisseurs extérieurs de son fonds spéculatif, Soros Fund Management LLC, selon Bloomberg. L'homme âgé de 81 ans met ainsi un terme à quarante ans de carrière de gestionnaire de hedge fund. Sur les 25,5 milliards de dollars d'actifs de Soros Fund, moins d'un milliard provient d'investisseurs extérieurs. Depuis 2000, en effet, l'entreprise gère essentiellement la fortune familiale du milliardaire. Elle sera désormais entièrement consacrée à cette tâche. Les deux fils de Soros, Jonathan et Robert, en assureront la direction.

Né à Budapest en 1930, George Soros est devenu célèbre pour ses activités de spéculation sur les devises. Il est à l'origine des hedge funds apparus dans les années 1970. Son grand fait d'arme est "l'attaque" de la Banque d'Angleterre en 1992: Soros vendit à découvert 10 milliards de livres, pariant à la baisse sur cette monnaie. Il provoqua, par cette opération, une pression telle sur la livre sterling que la Banque d'Angleterre sortit sa devise du Système Monétaire Européen. La plus-value qu'en aurait tiré Soros serait d'environ 1,1 milliard de dollars.

En 2009, George Soros aurait touché près de trois milliards de dollars en spéculant sur la crise financière internationale. Plus récemment, le Wall Street Journal a affirmé que le milliardaire hongrois aurait spéculé sur la baisse et la disparition de l'euro. George Soros est également réputé pour sa grande philanthropie. Il possède deux fondations: l'Open Society Institut et la Fondation Soros. Il aurait consacré, selon les calculs de la revue américaine Worth, 2 milliards de dollars à ses fondations présentes dans plus de 30 pays.

Trends.be avec L'Expansion.com

Nos partenaires