Dehaene : 257.500 euros comme administrateur, est-ce vraiment trop ?

05/05/10 à 09:37 - Mise à jour à 09:37

Source: Trends-Tendances

Les "extras" de Dehaene comme administrateur lui rapportent davantage que son mandat politique : 257.500 euros, contre un paquet "salaire + frais" de 134.000 euros au Parlement européen. Son plus gros à-côté : 88.000 euros chez Dexia, qu'il préside. Soit nettement moins que la moyenne des présidents du Bel 20...

Dehaene : 257.500 euros comme administrateur, est-ce vraiment trop ?

© Reuters

Jean-Luc Dehaene a perçu l'an dernier 257.500 euros pour ses à-côtés comme administrateur, peut-on lire mercredi dans De Tijd et sur le site Internet de L'Echo. Le député européen, ex-Premier ministre et mandataire CD&V siège dans les conseils de cinq sociétés cotées en Bourse.

Chez Dexia, où il est président, Dehaene a reçu 88.000 euros. C'est en dessous de la moyenne des présidents des entreprises du Bel 20, qui reçoivent 180.000 euros en moyenne, précise De Tijd. Pour son mandat chez AB InBev, Jean-Luc Dehaene a reçu en 2009 une indemnité de 79.000 euros, avec en sus 15.000 warrants qui lui donnent le droit à des actions AB InBev à un prix avantageux.

Auprès du spécialiste des matériaux Umicore, son indemnité s'est élevée à 40.000 euros. Le fabricant de biscuits Lotus l'a gratifié de 22.500 euros, un peu moins que les 28.000 euros touchés chez Thrombogenics (biotech).

"Il faut préciser que Jean-Luc Dehaene prend sa mission comme administrateur à coeur, défend L'Echo. Il manque rarement les réunions des conseils d'administration ou des comités spécialisés dans lesquels il siège."

Les "extras" de Dehaene comme administrateur lui rapportent davantage que son mandat politique. Comme membre du Parlement européen, il a gagné l'an dernier quelque 134.000 euros, soit un salaire net de 7.000 euros par mois et une indemnité pour ses frais de 4.200 euros par mois.

Trends.be, avec Belga

Nos partenaires