Peeters au Québec - Le secteur diamantaire anversois partenaire de la première mine de diamants du Québec

20/03/13 à 02:05 - Mise à jour à 02:05

Source: Trends-Tendances

(Belga) Le ministre-président flamand Kris Peeters et le CEO du Antwerp World Diamond Centre (AWDC), Ari Epstein, ont discuté mardi à Montréal avec la société Stornoway, qui va exploiter la première mine de diamants au Québec. Stornoway souhaiterait vendre les diamants via la plate-forme anversoise.

Cotée en bourse, Stornoway, dont l'actionnaire principal n'est autre que le gouvernement québécois, a obtenu toutes les autorisations nécessaires pour son projet "Renard", dont la production devrait débuter en juillet 2015. La mine "Renard" se situe à 850 kilomètres au nord de la ville de Québec et devrait, selon les estimations, donner lieu à une production de diamants de deux millions de carats par an pendant onze ans. "L'exploitation de la première mine de diamants constitue une étape importante pour le Québec", explique Ari Epstein. "Il est important que cela se déroule d'une manière professionnelle. Anvers est la capitale mondiale du diamant et possède 550 ans d'expertise", a encore déclaré Ari Epstein, qui estime qu'il est important de veiller à ce que les diamants du Québec passent par Anvers. L'an dernier, 80 pour cent des diamants bruts mondiaux et 50 pour cent des diamants travaillés ont été négociés via Anvers, pour un chiffre d'affaires de 51,9 milliards de dollars. (NAJ )

Nos partenaires