Thomas Pieters persiste et signe

09/08/17 à 17:02 - Mise à jour à 17:00
Du Trends-Tendances du 10/08/17

En terminant le Bridgestone Invitational à une remarquable quatrième place, Thomas Pieters a pleinement confirmé son statut de grand espoir du golf mondial. En tête au départ du dernier tour, l'Anversois aurait aimé, bien sûr, remporter ce tournoi comptant pour les championnats du monde WGC et devenir le premier joueur belge de l'histoire à s'imposer sur le circuit professionnel américain. Mais il n'a pas réussi à élever suffisamment son niveau de jeu et a dû finalement laisser le titre au Japonais Hideki Matsuy...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Trends/Tendances Information Services

Nos partenaires