Les pouvoirs publics moins efficients en Belgique: des "attaques idéologiques" pour la CSC

07/02/14 à 12:53 - Mise à jour à 12:53

Source: Trends-Tendances

(Belga) La CSC Services Publics dénonce vendredi l'analyse de la Fédération des Entreprises de Belgique (FEB), publiée dans les médias, sur l'efficience des pouvoirs publics en Belgique. Selon elle, il s'agit d'"attaques purement idéologiques".

Selon une étude de la FEB, les pouvoirs publics belges n'offrent pas des prestations à la hauteur de la pression fiscale subie par les citoyens et les entreprises. La fédération patronale réclame dès lors un "pacte d'efficience". "Nous connaissons ces attaques purement idéologiques qui reposent le plus souvent sur des chiffres auxquels on veut faire dire ce qu'ils ne disent pas et qui masquent mal une volonté de privatiser un maximum de services, avec les conséquences que nous devinons ou, pire, connaissons d'expérience", réagit Dominique Cabiaux, vice-président de la CSC Services publics, cité dans le communiqué. "La FEB veut faire des économies dans le domaine de la police et de la sécurité. Cela signifie-t-il qu'elle souhaite moins de policiers dans les rues ? Que les services d'incendie mettent plus de temps pour arriver sur les lieux de leur intervention ?", s'interroge-t-il encore. Selon la CSC Services publics, les économies décidées récemment dans le secteur local touchent "systématiquement le personnel et les citoyens, qui paieront plus pour une qualité moindre". "Économiser sur le personnel et sur les frais de fonctionnement donne un résultat contre-productif", insiste le syndicat, qui dit vouloir "contribuer à ce que le secteur public soit géré efficacement, avec des moyens adaptés". (Belga)

Nos partenaires