La FGTB rassemble une centaine de cyclistes contre l'écart salarial

06/03/13 à 14:41 - Mise à jour à 14:41

Source: Trends-Tendances

(Belga) A deux jours de la journée internationale des femmes du 8 mars, une centaine de cyclistes se sont rassemblés mercredi, à 14 heures, devant le palais de Justice, place Poelaert, à Bruxelles, dans le cadre de l'action du syndicat FGTB qui a pour but d'inciter le gouvernement à mettre en pratique les mesures permettant de réduire l'écart salarial entre hommes et femmes en Belgique. Les cyclistes iront à la rencontre de la ministre de l'égalité des chances Joëlle Milquet (CDH) et de la ministre de l'emploi Monica De Coninck (Sp.a).

La FGTB rassemble une centaine de cyclistes contre l'écart salarial

"Le gel des salaires qui vient d'être décidé par le gouvernement est un frein à la suppression de l'écart salarial entre hommes et femmes", fait remarquer Anne Demelenne, secrétaire générale de la FGTB. "Nous voulons une justice salariale". Anne Demelenne rappelle qu'en tenant compte du temps partiel, l'écart salarial est de 22% en Belgique. Elle avance qu'une des raisons de cette différence est qu'un même métier peut avoir une qualification et un salaire distinct selon le genre. Ainsi, une coordinatrice de département est généralement moins payée qu'un directeur de département alors que leur fonction est équivalente. La loi du 22 avril 2012 vise à établir une classification neutre des métiers en matière de genre. La secrétaire générale FGTB ira demander aux ministres compétentes comment elles prévoient de la mettre en pratique en tenant compte du gel salarial décidé. (MUA)

Nos partenaires