La BCE met en garde la Lettonie, candidate à l'euro, contre l'inflation

05/06/13 à 12:33 - Mise à jour à 12:33

Source: Trends-Tendances

(Belga) La Banque centrale européenne (BCE) a mis en garde la Lettonie, candidate à l'euro en janvier 2014, sur des risques inflationnistes, dans son rapport de convergence publié mercredi.

La BCE met en garde la Lettonie, candidate à l'euro, contre l'inflation

"Il y a des inquiétudes concernant le caractère durable de la convergence de la Lettonie en matière d'inflation", écrit l'institution monétaire de Francfort dans ce rapport. Certes, le pays a rempli le critère d'adhésion de Maastricht dans ce domaine, avec une inflation moyenne de 1,3% entre mai 2012 et avril 2013, soit bien en-dessous de la valeur de référence de 2,7% sur cette période. "Mais au cours des dix dernières années, l'inflation en Lettonie a été très volatile, allant de -1,2% à 15,3%", souligne la BCE qui estime qu'il sera difficile pour Riga de maintenir des taux d'inflation bas à moyen terme. Concernant les critères de convergence budgétaire, Riga, qui s'était vu enjoindre par le Conseil européen de réduire son déficit budgétaire excessif, l'a ramené à 1,2% du Produit intérieur brut (PIB) en 2012, conformément aux exigences du Pacte de stabilité qui fixe la limite à 3% du PIB. Pour ce qui est de la dette, Riga est aussi dans les clous puisqu'elle s'élevait en 2012 à 40,7% du PIB, inférieure au taux maximum fixé de 60%. Le rapport de la BCE, qui malgré ses mises en garde estime que la Lettonie a la capacité d'intégrer la zone euro, va être remis au Parlement européen et aux ministres des Finances de la zone euro. Ces derniers doivent prendre une décision sur son adhésion le 9 juillet. En cas d'accord, la Lettonie deviendra le 18e membre de l'Union monétaire à compter du 1er janvier 2014. L'Estonie, un autre pays balte, est le dernier Etat à avoir rejoint l'euro, en janvier 2012. La Lettonie, qui a rejoint l'Union européenne en 2004, a été lourdement frappée par la crise. Son PIB s'est contracté de près de 25% en 2008 et 2009. Mais l'an dernier, elle l'a vu croître de 5,6%, soit la meilleure performance au sein de l'UE. En chiffres bruts, le PIB letton a atteint 22 milliards d'euros. (Belga)

Nos partenaires