L'Opep relève sa demande mondiale de brut pour 2014 grâce à l'Europe et aux USA

12/03/14 à 13:24 - Mise à jour à 13:24

Source: Trends-Tendances

(Belga) L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a relevé mercredi ses prévisions mondiales de brut pour 2014, grâce à une demande plus importante que prévue aux États-Unis et en Europe au quatrième trimestre 2013.

L'Opep relève sa demande mondiale de brut pour 2014 grâce à l'Europe et aux USA

Le cartel, qui pompe environ 35% du brut mondial, table désormais sur une demande mondiale de brut de 91,14 millions de barils par jour (mbj), soit 0,16 mbj de plus que lors de sa précédente évaluation le mois dernier. Pour 2013, l'organisation a également ajusté son estimation, avec une demande mondiale de brut qui s'est élevée à 90,00 mbj, contre 89,89 mbj lors de sa prévision de février. Le cartel justifie cette révision par "une demande plus forte que prévue au quatrième trimestre 2013" en Amérique du Nord et en Europe. Entre 2013 et 2014, la hausse mondiale de demande de brut devrait ainsi s'établir à 1,14 mbj. Cette croissance devrait de nouveau être portée par la Chine (+0,34 mbj) et les pays émergents (+0,82 mbj), alors que la demande des pays riches de l'OCDE (Organisation de coopération et de développement économique, ndlr) devrait se contracter de 0,10 mbj en 2014 sur un an. "La plus grande part de la contraction en Europe s'est produite pendant la première partie de l'année", la situation s'est améliorée ensuite, a noté l'organisation basée à Vienne. Avec une "crise de la dette qui semble être sous contrôle pour la plupart des pays", l'Opep n'exclut pas de réviser à la hausse ses données pour l'Europe. "La tendance actuelle d'une croissance économique qui s'accélère dans les pays de l'OCDE et d'un ralentissement dans les économies émergentes est confirmé par les récentes données", a précisé l'Opep. (Belga)

Nos partenaires