L'Etat portugais injectera 4,4 milliards d'euros dans Banco Espirito Santo

04/08/14 à 02:10 - Mise à jour à 02:10

Source: Trends-Tendances

(Belga) L'Etat portugais injectera 4,4 milliards d'euros dans Banco Espirito Santo, au coeur d'une tourmente financière depuis plus d'un mois, a annoncé dimanche le gouverneur de la Banque du Portugal, Carlos Costa.

L'Etat portugais injectera 4,4 milliards d'euros dans Banco Espirito Santo

En renflouant la banque, mise à mal par les déboires financiers de la famille Espirito Santo, le gouvernement cherche à éviter que l'affaire ne contamine l'ensemble du secteur financier du Portugal, voire de l'Europe. Les actifs toxiques de Banco Espirito Santo seront isolés au sein d'une structure de défaisance (bad bank), chargée de les liquider. Les actifs sains seront regroupés au sein d'une nouvelle banque baptisée Novo Banco, contrôlée par le Fonds de résolution des banques portugaises, créé en 2012 à la demande de la troïka (UE-FMI-BCE) afin de pouvoir faire face à des crises bancaires. Les actionnaires et créanciers non prioritaires de Banco Espirito Santo seront appelés à "assumer les pertes" découlant "d'une activité bancaire qu'ils n'ont pas suffisamment contrôlée", a encore annoncé dimanche le ministère des Finances du Portugal. (Belga)

Nos partenaires