Les transactions immobilières en hausse à la côte

20/08/15 à 13:48 - Mise à jour à 13:48

Source: Belga

Le nombre de transactions immobilières à la côte belge a augmenté de 4,8% au cours des six premiers mois de l'année, ressort-il du Baromètre des notaires diffusé jeudi par la Fédération royale du notariat belge. En outre, les prix de l'immobilier remontent dans les communes du littoral et de manière moins marquée le long de la digue.

Les transactions immobilières en hausse à la côte

/ © Belga

Sur base des données liées aux signatures de compromis de vente, les notaires notent une augmentation de 4,8% des transactions immobilières à la côte lors des six premiers mois de l'année, par rapport à la même période l'an passé.

Ils relèvent toutefois que cette tendance haussière est plus limitée que par rapport à la moyenne nationale, l'indice d'activité immobilière est de 106 à la côte contre 112 au niveau domestique au premier semestre. "La côte n'a su tirer profit que dans une moindre mesure de la forte augmentation des transactions immobilières constatée depuis la seconde moitié de 2014 au niveau national", détaille la Fédération royale du notariat belge.

L'explication pourrait être liée au fait que de nombreux candidats-acquéreurs privilégient de nouvelles constructions ou des biens récents, alors que beaucoup d'appartements plus anciens sont sur le marché.

Les notaires affirment en outre que "les prix des appartements du littoral reprennent des couleurs", avec une augmentation de 3,6% pour les appartements des communes de la côte et de 2,9% pour ceux situés sur la digue.

Il faut en moyenne débourser 320.000 euros pour acquérir un appartement sur la digue, contre 284.000 pour une maison au littoral et 265.000 euros pour un appartement.

Les biens les plus coûteux se retrouvent à Knokke, Heist-aan-zee, et Coxyde où il faut compter en moyenne 398.000, 290.000, et 255.000 euros respectivement pour y devenir propriétaire d'un appartement. La moyenne s'envole à 675.000 euros pour un appartement sur la digue de Knokke, révèle le Baromètre des notaires.

En savoir plus sur:

Nos partenaires