Le prix des villas pique du nez, les propriétaires font la grimace

07/09/15 à 11:54 - Mise à jour à 11:54

S'il est bien un type d'habitation qui avait la cote hier et qui est aujourd'hui boudé par le marché, c'est la villa. Dans certaines communes, son prix sur dix ans a chuté de plus de 20%. Les propriétaires, qu'ils aient vendu ou s'apprêtent à le faire, font la grimace.

Des prix de référence 2015 en baisse partout en moyenne, des hausses décennales qui peinent à dépasser les 50% un peu partout et qui parfois sont négatives sans même intégrer l'inflation des prix et les frais d'entretien dans la valeur : on ne peut pas dire que les propriétaires de villas peuvent voir l'avenir avec sérénité. D'autant que les coûts d'entretien de ce genre d'habitation ne cessent de croître quand bien même le prix du gasoil de chauffage vient à baisser.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires