Hydro Alu - Six licenciements secs sur les 22 emplois perdus

04/04/13 à 16:39 - Mise à jour à 16:39

Source: Trends-Tendances

(Belga) L'accord social signé entre la direction d'Hydro Alu et les syndicats prévoit la perte de 22 emplois dont six licenciements secs. Les deux ouvriers et quatre employés concernés bénéficieront d'un accompagnement d'un an, en collaboration avec l'Office de l'emploi d'Eupen, afin d'être réinséré sur le marché de l'emploi. Six travailleurs ont accepté la prime de licenciement dans le cadre des départs volontaires et 10 personnes, soit huit ouvriers et deux employés, accèdent à la prépension.

Patrick Scieur, directeur de l'entreprise basée à Raeren (province de Liège), se déclare satisfait par le résultat obtenu. "La communication entre la direction et les syndicats a été très difficile les premiers mois. Nous sommes finalement parvenus, grâce aux efforts de tous les partenaires de la négociation, à trouver un compromis équilibré qui aidera Hydro Aluminium Raeren à bénéficier, en ces temps économiquement très difficiles, d'une meilleure position concurrentielle sur ses marchés. Cela devrait nous aider à maintenir les 200 postes de travail sur le site", explique-t-il Afin d'augmenter la flexibilité de la production, le personnel travaillera deux heures de plus par semaine au cours des deuxième et troisième trimestres. Ces heures seront compensées par des jours de récupération pendant les congés scolaires du mois de novembre ou l'usine sera fermée pendant une semaine. La réintroduction d'un système à trois équipes fait également partie de cet accord. "Bien que les négociations dans le cadre de la procédure Renault aient finalement permis de ramener le pourcentage de départs de 15 à 10% de l'effectif et ce, d'une façon sociale raisonnablement acceptable, nous regrettons de devoir nous séparer de 22 collaborateurs", soulignent de leur côté les syndicats qui espèrent que cette restructuration garantira l'avenir du site de Raeren. (MUA)

Nos partenaires