Wipro : la tablette indienne made in Belgium

20/06/11 à 16:16 - Mise à jour à 16:16

Source: Trends-Tendances

L'indien Wipro compte lancer sa propre tablette à un tarif rikiki : 23 euros. Il a conclu, dans ce but, un accord de collaboration avec le louvaniste Imec, centre de recherche spécialisé dans les nanotechnologies.

Wipro : la tablette indienne made in Belgium

© Reuters

La vogue des tablettes n'est pas près de se calmer. Un groupe indien, Wipro, se lancera lui aussi dans l'aventure via une tablette à un tarif rikiki (23 euros). Le produit est destiné aux marchés émergents, dans lesquels il faciliterait l'accès à des services comme la banque électronique ou améliorerait l'apprentissage de la lecture.

Pour concrétiser son projet, Wipro a conclu un accord de collaboration avec Imec, un centre de recherche basée à Louvain, spécialisé dans les nanotechnologies et qui sert d'incubateur pour start-up. Cette initiative est destinée à concurrencer les iPad d'Apple ainsi que ses concurrents, dont le tarif minimum se situe plutôt autour de 500 euros. Le projet est financé par un milliardaire indien, Azim Premji, fondateur de Wipro.

Ce n'est pas la première fois qu'un projet indien vise à produire des objets à un prix très, très réduit. Il y a eu le cas de la voiture Nano produite par Tata et vendue à moins de 2.000 euros, qui avait fait énormément parler d'elle avant sa sortie des chaînes d'assemblage mais a connu un démarrage très lent.

Un prototype de la tablette miracle devrait être produit dès l'an prochain.

Trends-Tendances

En savoir plus sur:

Nos partenaires