Lire la chronique d'Amid Faljaoui
Lire la chronique d'Amid Faljaoui
Amid Faljaoui, directeur des magazines francophones de Roularta.
Opinion

07/10/16 à 15:41 - Mise à jour à 15:41

'L'argent peut-il tout acheter, même l'immortalité ?"

Benjamin Franklin disait que dans la vie, il y a au moins deux choses certaines: les impôts et la mort. Eh bien, certains veulent reculer l'âge de la mort, ou le supprimer. C'est le cas de Peter Thiel.

'L'argent peut-il tout acheter, même l'immortalité ?"

Peter Thiel © Reuters

Son nom ne vous dira peut-être rien et c'est normal, Peter Thiel reste un homme peu médiatisé en-dehors du cercle étroit des fous de technologie. Il est le co-fondateur de Paypal et l'un des investisseurs fondateurs de Facebook. Milliardaire en dollars, cet Américain de 49 ans, né à Francfort, cultive un jardin plus ou moins secret: ne pas vieillir. Mieux encore, ne pas mourir. Peter Thiel a fait de la lutte contre sa propre mort un véritable cheval de bataille, depuis des années.

En 2014, Thiel confiait au quotidien The Telegraph son opinion sur la mort: "Je suis essentiellement contre", avait-il tout bonnement déclaré. Mais l'entrepreneur californien ne se contente pas de le dire. Il fait ce qu'il faut aussi. À commencer par la prise de pilules d'hormones de croissance, qu'il a revendiquée il y a deux ans sur la chaîne Bloomberg TV. Son but serait de vivre jusqu'à l'âge de 120 ans. Selon lui, ces hormones l'aident à maintenir sa masse musculaire et à prévenir les blessures osseuses et l'arthrite dues au vieillissement.

Partager

La course contre la mort a déjà commencé, et ce sont les milliardaires qui en sont les instigateurs...

Mais ce n'est pas tout, ces dernières semaines, la presse économique a appris que Peter Thiel prenait au sérieux le concept de transfusion de sang d'une personne plus jeune pour régénérer le sang de celui qui le reçoit. D'après le journaliste Jeff Bercovici qui l'a interviewé il y a plus d'un an, "ce qui excite le plus Peter Thiel, c'est d'avoir du sang de personnes jeunes transfusées dans ses propres veines". "C'est selon lui une potentielle fontaine de Jouvence", notait le journaliste. Pour éviter que l'on ne pense qu'il puisse se transformer en Dracula des temps modernes, Peter Thiel a précisé qu'il ne se faisait pas transfuser lui-même de sang jeune.

Mais toutes ces infos prouvent qu'en Californie, la course contre la mort a déjà commencé. Et ce sont des milliardaires, investisseurs dans les nouvelles technologies, qui sont les instigateurs de cette course.

Woody Allen disait en boutade: "je ne veux pas atteindre l'immortalité grâce à mon oeuvre. Je veux atteindre l'immortalité en ne mourant pas". Je crois que ces milliardaires américains ne se sont pas contentés d'y voir une boutade, mais plutôt un défi à relever.

Nos partenaires