Grève des conducteurs de trains de marchandises: les syndicats invités à une conciliation

30/08/12 à 20:29 - Mise à jour à 20:29

Source: Trends-Tendances

(Belga) La grève spontanée de conducteurs de trains de marchandises, qui a éclaté mercredi à 14h00 au dépôt d'Anvers, s'est étendue à d'autres sites en Wallonie. Ce mouvement qui a touché également les gares de triage de Monceau-sur-Sambre (Charleroi) et, dès mercredi soir, de Ronet (Namur), devrait néanmoins se terminer ce jeudi à 22h00, les syndicats ayant entre-temps été invités par la direction de la SNCB-Holding à une réunion de conciliation, a-t-on appris de source syndicale.

Grève des conducteurs de trains de marchandises: les syndicats invités à une conciliation

Cette réunion de conciliation aura lieu ce lundi à 10h00. D'ici là, les actions spontanées qui ont éclaté ces dernières heures devraient prendre fin. "Nous ferons tout pour que le trafic reprenne normalement, notamment à Anvers", a déclaré à l'agence Belga Dominique Dalne, du syndicat CSC-Transcom, estimant que l'invitation de la direction permet une "ouverture du dialogue social". Les conducteurs de trains dénoncent des pressions de la direction visant à leur faire accepter un détachement de la SNCB vers la filiale marchandises SNCB Logistics. Or, "la filiale ne respecte pas les règles de travail de la convention collective des cheminots" et applique une autre convention collective, moins favorable aux conducteurs, souligne la CSC-Transcom. Du côté de la SNCB Logistics, une porte-parole affirme que les détachements se font sur base volontaire. Les travailleurs entendent aussi manifester leurs inquiétudes par rapport à l'avenir de la filiale marchandises, dont les résultats financiers sont largement dans le rouge. (PVO)

Nos partenaires