Fortis - Jean-Paul Votron répète qu'il n'a jamais essayé de manipuler l'information

20/02/13 à 11:58 - Mise à jour à 11:58

Source: Trends-Tendances

(Belga) L'ancien CEO de Fortis Jean-Paul Votron répète qu'il n'a "à aucun moment menti ou essayé de manipuler l'information donnée au marché", dans un communiqué de presse mercredi. Cette réaction intervient après que le parquet a indiqué mardi qu'il allait demander le renvoi de sept ex-administrateurs de l'ex-holding Fortis et Fortis Banque devant le tribunal correctionnel car ils auraient mal informé les actionnaires sur la situation du groupe au moment du rachat d'ABN Amro. Les noms des sept personnes en questions n'ont pas été confirmés mais tout semble indiquer que Jean-Paul Votron en fait partie.

Jean-Paul Votron prend bonne note du réquisitoire du ministère public et prépare une réponse aux accusations formulées à son encontre, indique-t-il. "Je ne peux que répéter que je n'ai à aucun moment menti ou essayé de manipuler l'information donnée au marché, ni commis le moindre acte délictueux dans le cadre de la mission qui m'était assignée par le conseil d'administration de Fortis et que j'ai exercée sous le contrôle de ce dernier", explique l'ancien dirigeant de Fortis. Selon M. Votron, "la communication de Fortis s'est toujours faite sous le contrôle permanent des auditeurs internes et externes, ainsi que des régulateurs (CBFA et DNB) qui ont été impliqués et informés à tout moment". M. Votron estime également qu'il fait l'objet "d'une campagne de dénigrement inadmissible" depuis quatre ans et qu'il ne peut jouir de sa présomption d'innocence. L'ancien président de Fortis, Maurice Lippens, également mis en cause dans le dossier Fortis, a quant à lui indiqué plus tôt mercredi qu'il était "serein et confiant dans la justice belge". (OSA)

Nos partenaires