Travailler chez Deliveroo: flexibilité extrême ou dumping social massif ?

03/08/17 à 15:41 - Mise à jour à 15:42

En un rien de temps, les coursiers à vélo de Deliveroo ont coloré les rues de notre pays. D'Anvers à Bruxelles, la société livre à domicile les plats de restaurant... tout en soulevant des questions sur les conditions de travail. "Le ministre de l'Emploi Kris Peeters veut un job pour chaque Belge, mais de quel genre de jobs s'agira-t-il ?"

"Cela ressemble aux mines de charbon d'autrefois, où le patron disait qu'il n'avait besoin que des cent premiers de la file et que les autres pouvaient rentrer chez eux". L'intervention est celle du secrétaire syndical Martin Willems, de la CNE, le syndicat chrétien francophone.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires