TNT Express dans le rouge : "Pas une surprise !"

21/02/12 à 15:44 - Mise à jour à 15:44

Source: Trends-Tendances

Le géant batave TNT Express a essuyé une perte de 270 millions d'euros en 2011. Cela n'inquiète pas les syndicats belges... du moins, pas autant que la tentative de rachat par le leader mondial, UPS.

TNT Express dans le rouge : "Pas une surprise !"

TNT Express, sous le coup d'une tentative de rachat par le n° 1 mondial de la messagerie rapide UPS, a dégagé une perte nette de 270 millions d'euros en 2011. Une année plus tôt, le groupe néerlandais de courrier express affichait un bénéfice net de 66 millions. Le chiffre d'affaires, lui, est en hausse de 2,7 milliards d'euros, à 7,25 milliards.

Sur le quatrième trimestre de 2011, la perte nette s'est élevée à 173 millions d'euros, contre un bénéfice net de 4 millions d'euros un an plus tôt.

"Au vu de l'incertitude de l'environnement économique, nous nous attendons à ce que l'année 2012 soit difficile", prévient TNT Express dans un communiqué. Le groupe s'attend à "un début d'année difficile sur la zone Europe/Moyen-Orient/Asie", évoquant notamment les risques d'une "récession européenne" et d'un "ralentissement" en Asie.

La scission du groupe néerlandais TNT, approuvée en mai par ses actionnaires, avait mené à la création de deux sociétés distinctes : TNT Express, qui opère dans plus de 200 pays et emploie environ 82.000 personnes, et le groupe postal PostNL, principalement actif au Pays-Bas.

TNT Express dans le rouge : "Pas une surprise", selon la FGTB

La perte nette de 270 millions d'euros de TNT Express en 2011 "n'est pas une surprise : le groupe nous avait donné des informations en ce sens, a souligné Léon Saint-Rémy, président de la FGTB à Bierset, où TNT Express possède son centre de distribution européen depuis 1998. Nous sommes quasi sûrs qu'il n'y aura pas de plan de licenciement à court terme à Bierset, mais il y a toutefois des risques de chômage économique."

S'il est encore trop tôt pour réagir côté syndical à la tentative de rachat par UPS, une telle opération laisse toutefois planer quelques incertitudes à Bierset : "UPS possède en effet un hub ultra-moderne à Cologne, indique Léon Saint-Rémy. Cela pourrait poser des problèmes pour Liège mais il est encore trop tôt pour se prononcer."

TNT Express emploie 700 personnes en Belgique, où le groupe dispose de quatre sites : Brucargo, Boom, Zulte et Milmort. Le centre de distribution européen de TNT Express se trouve depuis 1998 à l'aéroport de Bierset, où plus de 40 avions décollent et atterrissent chaque nuit.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires