Plus de la moitié des fédérations flamandes craint de devoir licencier

12/09/14 à 08:41 - Mise à jour à 08:41

Source: Le Vif

Plus de la moitié des fédérations ou associations reconnues de Flandre, membres du réseau de défense de la classe moyenne "Verenigde Verenigingen", indiquent craindre de devoir couper dans leurs effectifs.

Sept sur 10 organisations, parmi les 60 interrogées, s'attendent par ailleurs à une aggravation de leur situation à la suite des économies planifiées par le ministre flamand de la Culture Sven Gatz (Open Vld). L'information est divulguée dans le Standaard vendredi. Le cabinet du ministre Gatz a quant à lui refusé tout commentaire tant que les négociations budgétaires sont encore en cours.

En savoir plus sur:

Nos partenaires