Plus d'accès aux emails le week-end pour éviter le burn-out

18/02/14 à 07:24 - Mise à jour à 07:24

Source: Trends-Tendances

Les travailleurs belges des entreprises Total et Siemens ne pourront bientôt plus consulter leurs mails en dehors des heures de bureau, rapporte L'Echo mardi. Cette mesure doit permettre de faire baisser le nombre de cadres souffrant du syndrome d'épuisement professionnel, aussi appelé "burn-out".

Plus d'accès aux emails le week-end pour éviter le burn-out

© IMAGEGLOBE

Les entreprises Total et Siemens négocient actuellement un accord avec les syndicats afin d'empêcher la totalité de leurs employés d'accéder à leur messagerie électronique professionnelle en dehors de leurs heures de travail. Cet accord devrait être signé dans les prochaines semaines et entrer en vigueur au printemps, a fait savoir un responsable bruxellois de la Centrale nationale des employés (CNE).

Les deux sociétés veulent ainsi lutter contre le surmenage de leurs cadres et employés. En plus d'avoir des répercussions sur la santé des travailleurs, le "burn-out" représente un coût pour les entreprises qui sont forcées de remplacer ceux-ci par des personnes qui ne sont pas nécessairement aussi performantes dès le premier jour.

En savoir plus sur:

Nos partenaires