Omnicom et Publicis renoncent à leur fusion

09/05/14 à 11:04 - Mise à jour à 11:04

Source: Trends-Tendances

Le géant français de la publicité Publicis et l'américain Omnicom ont annoncé jeudi qu'ils renonçaient à leur projet de fusion annoncé en juillet 2013, invoquant les "défis" encore à surmonter 10 mois plus tard.

Omnicom et Publicis renoncent à leur fusion

© Image Globe

Publicis et Omnicom "annoncent aujourd'hui conjointement qu'ils ont mis un terme à leur projet de fusion entre égaux d'un commun accord, au vu des difficultés à clore la transaction dans des délais raisonnables", indique un communiqué commun.

"Les deux parties se sont libérées de toute obligation mutuelle liée au projet de transaction et aucun frais n'est dû par aucune des deux parties", souligne le document, qui note que cette décision été approuvée par les conseils d'administration des deux groupes.

"Les défis qui restaient à surmonter, ainsi que la lenteur des progrès effectués, avaient créé un niveau d'incertitude préjudiciable aux intérêts des deux groupes, de leurs employés, de leurs clients et de leurs actionnaires", ont commenté les patrons des deux groupes Maurice Lévy et John Wren dans une déclaration commune.

"Nous avons donc décidé conjointement d'aller chacun de notre côté", ont-ils ajouté. "Nous restons bien entendu concurrents mais nous avons toujours un grand respect l'un pour l'autre".

Les deux groupes avaient annoncé en juillet 2013 leur intention de se marier pour former le numéro un mondial de la publicité, qui aurait employé 130.000 personnes dans le monde pour un chiffre d'affaires d'une vingtaine de milliards d'euros, dépassant ainsi le britannique WPP.

Nos partenaires