Les syndicats espèrent que le CEO de Swissport sera attentif à la charge de travail

07/08/13 à 14:48 - Mise à jour à 14:48

Source: Trends-Tendances

Les syndicats de la société Swissport, société de manutention à Brussels Airport, n'ont pas souhaité commenter mercredi le départ du patron belge de l'entreprise, Marcel Buelens.

Les syndicats espèrent que le CEO de Swissport sera attentif à la charge de travail

"Nous espérons que le nouveau CEO sera suffisamment attentif au planning du personnel et à la charge de travail et qu'il proposera des solutions durables", a déclaré le délégué syndical Filip Lemberechts, du syndicat libéral CGSLB. Le départ de Marcel Buelens serait dû, selon la presse, au climat social difficile régnant au sein de l'entreprise. En mai, le personnel avait débrayé pendant plusieurs jours. Un mouvement qui avait touché des milliers de passagers de Brussels Airport.

Ces derniers jours, le personnel a également exprimé son mécontentement à la suite de l'annonce, par la direction, de son intention de réduire la durée d'une série de contrats. Un plan qui a été levé.

Selon Filip Lemberechts, il y a un besoin urgent d'accords entre les sociétés de manutention actives à Brussels Airport. "Swissport a perdu ces derniers mois le contrat auprès de Jetairfly au profit d'Aviapartner, mais reprendra à cette même société, à partir du 1er octobre, le contrat pour Thomas Cook et Finair. Il faut un dispositif qui, dans pareils cas, évite autant que possible les licenciements au sein d'un bagagiste via la reprise de personnel par un autre bagagiste, avec maintien des conditions de travail et de salaires", estime le responsable syndical.

En savoir plus sur:

Nos partenaires