Les droits des voyageurs du rail

18/08/14 à 16:16 - Mise à jour à 16:16

Source: Trends-Tendances

En tant qu'utilisateur des chemins de fer, puis-je réclamer des indemnités en cas de retard ? Vers qui puis-je me tourner si mes droits ne sont pas respectés ?

Les droits des voyageurs du rail

En tant que client de la SNCB, vous jouissez de nombreux droits. Ainsi, vous pouvez par exemple être indemnisé par la compagnie des chemins de fer en cas de retard. La compagnie ne peut invoquer la force majeure pour refuser de vous dédommager.

Sur le site internet de la SNCB (www.belgianrail.be), vous trouverez les conditions précises qui vous donnent droit à une indemnisation en cas de retard. Citons l'exemple d'un train qui accuse plus d'une heure de retard ou qui est confronté à plusieurs reprises à des retards moins importants. S'il y a eu au moins 20 retards de 15 minutes ou plus sur une période de six mois, vous avez droit à une indemnité équivalant à 25 % de la valeur du billet simple, et ce par retard enregistré. Sur le site, vous trouverez en outre un formulaire à compléter pour réclamer votre dédommagement.

Précisons encore que la SNCB se doit de vous indemniser -- et de vous payer des avances -- si vous êtes blessé ou même si vous décédez dans un accident ferroviaire.

Sachez par ailleurs que vous pouvez embarquer avec votre vélo dans le train pour autant que cela n'ait pas d'impact négatif sur le service spécifique des chemins de fer. Si on vous refuse l'embarquement de votre vélo, vous pouvez dans un premier temps vous adresser au service clientèle de la SNCB. Si cela ne suffit pas, vous avez toujours la possibilité de vous tourner vers le Service public fédéral, via le site www.mobilit.fgov.be. En cas de problème, la SNCB risque en outre de devoir payer une amende en plus de l'éventuelle indemnité.

JOHAN STEENACKERS

En savoir plus sur:

Nos partenaires