Le secteur associatif représente 12% des emplois belges et 5,5% du PIB

17/06/13 à 17:05 - Mise à jour à 17:05

Source: Trends-Tendances

Le secteur associatif représente environ 12% de l'emploi salarié en Belgique et contribue au PIB à hauteur de 5,5%, ressort-il d'une étude bisannuelle de la Banque nationale de Belgique, présentée lundi au siège de la Fondation Roi Baudouin.

Le secteur associatif représente 12% des emplois belges et 5,5% du PIB

© Thinkstock

Les soins de santé et l'action sociale se taillent la part du lion dans la valeur ajoutée des ISBL (institutions sans but lucratif). Le secteur de la santé, notamment les hôpitaux constitués sous forme d'ASBL, représentait 36% de la valeur ajoutée en 2010, celui de l'action sociale (aide aux familles, maisons de repos) 33%. "Cette évolution est en grande partie due au vieillissement de la population et à l'explosion des services qui s'occupent des seniors", souligne Luc Coene, gouverneur de la Banque nationale.

Le poste de dépenses le plus important pour les ISBL est consacré aux rémunérations. Celles-ci représentent 54% des coûts de production pour les ISBL, contre 22% pour les sociétés non financières.

L'emploi dans le secteur associatif a crû régulièrement entre 2001 et 2010, même lorsque la crise économique a commencé à frapper. En 2010, le secteur employait au total 446.000 personnes. Les ISBL reçoivent aussi pour la plupart un financement public, dont la part varie fortement d'un secteur à l'autre. Ainsi, le financement public des associations dans l'agriculture et l'industrie représente à peine 2%, pour 79% dans le secteur de la santé humaine (les hôpitaux) et 68% dans l'action sociale.

L'étude propose également, pour la première fois cette année, une ventilation par région. Il ressort que c'est la Wallonie qui recense le plus d'ISBL, mais que la majorité des emplois associatifs (59,4%) sont situés en Flandre. Bruxelles compte par contre le plus d'emplois liés aux partis politiques, syndicats, associations de défense des droits de l'homme ou fédérations professionnelles.

En savoir plus sur:

Nos partenaires