Le chocolat Darcis, de la fève à la tablette

13/05/17 à 10:21 - Mise à jour à 10:21
Du Trends-Tendances du 11/05/17

C'est un secret bien gardé : il y a à Verviers une longue tradition du chocolat. Cela explique pourquoi Jean-Philippe Darcis y a ouvert La Chocolaterie, qui abrite à la fois un musée, une académie, un salon de dégustation et l'atelier de production de la marque.

Tri des fèves - A leur arrivée à Verviers, en provenance du monde entier, les fèves de cacao sont triées. Les cultivateurs les font souvent sécher sur le sol ou sur le toit de leur maison, de sorte qu'elles sont encore parfois mêlées à de la terre. Ou à du jute, celui des sacs dans lesquels elles sont transportées. Un kilo de fèves de cacao donnera un kilo de chocolat fini.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires