Le britannique BAE Systems devient numéro un mondial de l'armement

12/04/10 à 17:45 - Mise à jour à 17:45

Source: Trends-Tendances

Le groupe britannique de défense BAE Systems est devenu le plus grand fabricant d'armements au monde, une place de leader mondial occupée pour la première fois par un groupe non-américain, selon un rapport publié lundi.

Le britannique BAE Systems devient numéro un mondial de l'armement

© Epa


Le groupe britannique de défense BAE Systems est devenu le plus grand fabricant d'armements au monde, une place de leader mondial occupée pour la première fois par un groupe non-américain, selon un rapport publié lundi.

En 2008, la firme britannique a ravi la première place à l'américain Boeing, selon un classement mondial (hors Chine) des 100 principaux fabricants d'armes établi par l'Institut international de recherche pour la paix (Sipri), "think-tank" de référence en matière d'armement.

"La raison principale pour laquelle BAE est devenu le premier fabricant d'armes au monde en 2008 est la hausse de ses ventes aux Etats-Unis, qui ont compensé des baisses ailleurs, notamment au Royaume-Uni", souligne le Sipri, basé à Stockholm.

Le classement du Sipri permet de mettre en exergue les principaux groupes pour les seules ventes d'armes, de nombreux groupes de défense ayant d'autres activités civiles incluses dans leur chiffre d'affaires.

Suivent trois groupes américains, Northrup Grumman, General Dynamics et Raytheon, qui devancent l'européen EADS, 7e. L'italien Finmeccanica est 8e, le français Thales 10e, tandis que le premier groupe russe, Almaz-Antei, est 18e.

En 2008, les 100 plus grands groupes de défense au monde ont réalisé un chiffre d'affaires dans l'armement de 385 milliards de dollars, en hausse de 11% sur un an, soit trois fois plus que l'aide totale au développement de l'OCDE, selon le Sipri.

Le Sipri définit les ventes d'armes "comme les ventes de biens et services militaires spécifiquement destinés à des utilisations militaires à des clients militaires, tant nationales qu'à l'exportation".


Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires