La STIB testera trois bus hybrides sur la ligne 64 à partir du mois d'août

08/06/17 à 20:34 - Mise à jour à 20:35

Source: Belga

(Belga) La STIB testera à partir du mois d'août et durant deux mois trois prototypes de bus standard de type hybrides (diesel-électricité) sur la ligne 64 en vue de l'acquisition, d'ici deux ans, de 235 bus hybrides: 90 standards et 145 articulés.

Le test portera sur des bus de trois constructeurs IVECO, Solaris et Volvo qui ont chacun mis un bus prototype standard à disposition. Ces véhicules vont être soumis à une série de tests de performances techniques (mesures de bruit, de vibration, de rayon de giration etc.) et à une mesure de consommation, réalisée en situation réelle. Les résultats de ces tests seront mis en rapport avec le coût de chaque véhicule. L'examen de ces critères doit aboutir à la désignation d'un constructeur et à une commande au début de l'année 2018. En septembre, la STIB recevra trois autres prototypes de bus, articulés cette fois, qui seront soumis à des tests et évaluations similaires. Les trois bus hybrides standards présentés jeudi à la presse et au ministre bruxellois du Transport Pascal Smet circuleront durant deux mois sur la ligne 64, avec des voyageurs. Cette ligne, exploitée depuis le dépôt de Haren, comprend de nombreuses côtes et transporte un nombre relativement important de voyageurs. Une cinquantaine de conducteurs de bus, membres du personnel d'entretien et du personnel d'intervention ont reçu une formation spécifique sur l'utilisation et les caractéristiques particulières de ce type de véhicule. Pour Brieuc de Meeûs, CEO de la STIB, ces bus supplémentaires sont indispensables pour mettre en ?uvre le nouveau Plan directeur bus, mais aussi pour remplacer les bus qui arrivent tout doucement en fin de service par ces véhicules hybrides, plus écologiques. "En organisant la mutation de la flotte de bus de la STIB, le gouvernement a voulu donner un message clair pour l'amélioration de la qualité de l'air. D'ici 2019, la Région achètera 235 bus hybrides afin de remplacer les plus vieux véhicules. Le test permettra à la STIB de juger sur base de critères très stricts l'offre des trois fournisseurs tout en la confrontant à la réalité de la conduite dans la capitale", a commenté Pascal Smet. (Belga)

Trends/Tendances Information Services

Nos partenaires