L'Autorité belge de la Concurrence impose une amende de 5,5 millions à Algist Bruggeman

23/03/17 à 13:52 - Mise à jour à 13:51

Source: Belga

L'Autorité belge de la Concurrence a imposé une amende de 5,489 millions d'euros à Algist Bruggeman pour, entre autres, fixation de prix de revente minimaux et entraves à l'encontre de concurrents à bas prix concernant la levure de boulanger fraîche, a-t-elle annoncé jeudi.

L'Autorité belge de la Concurrence impose une amende de 5,5 millions à Algist Bruggeman

© DR

"L'Auditorat de l'Autorité belge de la Concurrence impose à Algist Bruggeman NV et sa société mère Lesaffre et Compagnie SA une amende de 5.489.000 euros dans le cadre d'une procédure de transaction, essentiellement pour fixation du prix de revente de la levure de boulanger fraîche pressée aux boulangeries (semi-)artisanales, entraves aux concurrents à bas prix et conclusion d'accords d'achats exclusifs de trop longue durée avec certaines boulangeries pour de la levure de boulanger liquide fraîche", a détaillé l'autorité. La levure de boulanger fraîche est un ingrédient de base du pain.

La vente et la distribution de cette levure aux boulangeries (semi-)artisanales en Belgique ne s'effectuent pas directement par le producteur, mais par des distributeurs de matières premières pour la boulangerie, qui achètent celles-ci et qui sont libres de fixer leurs prix, a-t-elle précisé. Les pratiques mises en cause ont eu cours pendant 5 ans et demi, de janvier 2008 à juin 2013, l'ouverture de l'instruction de l'auditorat remontant à janvier 2013, après une plainte informelle. Début 2016, cette instruction a été finalisée et ses conclusions ont été transmises à Algist Bruggeman, ce qui a conduit à la transaction annoncée ce jeudi.

Nos partenaires