L'arrêt de travail se prolongera au minimum jusqu'à 23h

26/01/18 à 17:09 - Mise à jour à 29/01/18 à 09:59

Source: Belga

L'arrêt de travail en cours depuis vendredi matin au sein de la société de manutention Aviapartner se prolongera au minimum jusqu'à 23 heures, a indiqué l'aéroport de Zaventem (Brussels Airport) sur son compte Twitter. L'information a été confirmée de source syndicale.

L'arrêt de travail se prolongera au minimum jusqu'à 23h

image d'archives © Image Globe/Julien Warnand

Cet arrêt de travail entraîne des perturbations sur certains vols assurés au départ de l'aéroport. Dans un premier temps, les vols au départ n'ont pas rencontré de problèmes mais cela a changé en cours d'après-midi. "Nous conseillons aux passagers qui doivent encore décoller vendredi avec un vol dont la manutention est assurée par Aviapartner de ne prendre avec eux que des bagages à main", souligne la porte-parole.

Les passagers qui atterrissent à Brussels Airport et ne peuvent ou ne veulent attendre plus longtemps leurs bagages, ont la possibilité de remplir un formulaire afin de récupérer leurs effets ultérieurement.

Une réunion entre direction et syndicats était en cours vendredi après-midi et se déroulait de manière "difficile", selon une source syndicale.

Les perturbations plus importantes à l'aéroport de Zaventem

Les perturbations engendrées à l'aéroport de Zaventem par l'arrêt de travail au sein de la société de manutention Aviapartner ont gagné en ampleur vendredi après-midi.

Des vols des compagnies travaillant avec Aviapartner décollent sans bagage et, souvent, avec du retard. Quant aux passagers qui atterrissent à l'aéroport, ils doivent attendre plus longtemps pour récupérer leurs bagages, a indiqué une porte-parole de Brussels Airport.

Dans un premier temps, les vols au départ n'ont pas rencontré de problèmes mais cela a changé en cours d'après-midi. "Nous conseillons aux passagers qui doivent encore décoller vendredi avec un vol dont la manutention est assurée par Aviapartner de ne prendre avec eux que des bagages à main", souligne la porte-parole.

Les passagers qui atterrissent à Brussels Airport et ne peuvent ou ne veulent attendre plus longtemps leurs bagages, ont la possibilité de remplir un formulaire afin de récupérer leurs effets ultérieurement.

Selon l'aéroport, l'arrêt de travail au sein d'Aviapartner durera au minimum jusqu'à 18h ce vendredi alors qu'une réunion entre direction et syndicats était toujours en cours après 16h et se déroulait de manière "difficile", selon une source syndicale.

Aviapartner opère la manutention d'environ 40% des vols à Brussels Airport, dont ceux de British Airways, Ryanair et TUIFly.

Nos partenaires