Halliburton durcit ses suppressions d'emplois

10/02/15 à 21:39 - Mise à jour à 21:39

Source: Belga

Le groupe américain de services pétroliers Halliburton, confronté comme ses concurrents à la baisse des cours du brut, va durcir ses suppressions d'emplois, qui pourraient désormais toucher plus de 6.000 personnes dans le monde.

Halliburton durcit ses suppressions d'emplois

© REUTERS

"Halliburton anticipe des suppressions d'emplois d'entre 6,5% et 8% de ses effectifs mondiaux", a-t-il indiqué mardi dans un courriel à l'AFP. Sur la base de quelque 80.000 salariés dans le monde, cela représenterait de 5.200 à 6.400 postes, un chiffre incluant un millier de suppressions d'emplois déjà annoncées courant décembre.

Les coupes toucheront "tous les domaines d'activité" du groupe et "sont nécessaires pour répondre à l'environnement de marché difficile", ajoute le groupe, qui précise en revanche qu'elles sont sans lien avec un projet de fusion avec son concurrent américain Baker Hughes. Ce dernier a déjà prévu de licencier 7.000 personnes, tandis que le numéro un mondial du secteur, le franco-américain Schlumberger, a annoncé 9.000 suppressions d'emplois.

Cette vague de licenciements s'explique essentiellement par la chute des cours du pétrole, qui ont perdu plus de 50% depuis juin.

En savoir plus sur:

Nos partenaires