GM triple son bénéfice... mais pas grâce à Opel

06/05/11 à 13:35 - Mise à jour à 13:35

Source: Trends-Tendances

General Motors a engrangé un bénéfice quasiment triplé au premier trimestre. Grâce surtout à la vente d'actifs... mais pas à Opel. Sa filiale allemande continue en effet de lui coûter beaucoup d'argent.

GM triple son bénéfice... mais pas grâce à Opel

GM a triplé son bénéfice au premier trimestre grâce à des cessions...

General Motors a publié jeudi un bénéfice meilleur qu'attendu pour le premier trimestre de 2011. Grâce à des ventes d'actifs, son résultat a quasiment triplé à 3,15 milliards de dollars contre 865 millions un an plus tôt. Cette hausse est essentiellement due à la vente de la part du n° 1 américain de l'automobile dans Delphi, pour 1,6 milliard de dollars, et à la cession des actions préférentielles dans l'ex-bras financier du groupe, devenu Ally Bank, pour 300 millions.

Le bénéfice opérationnel du groupe a cependant baissé en raison d'une augmentation généralisée des coûts de fabrication, lesté par une perte en Europe, une baisse des résultats en Asie et Amérique du Sud et l'envolée des prix des matières premières. Quant au chiffre d'affaires, il a progressé de 15 %, à 36,2 milliards de dollars, mieux qu'attendu.

Le constructeur-phare de Detroit s'attend à ce que son bénéfice sur l'année entière démontre "une forte amélioration" comparé à 2010.

... Tandis qu'Opel continue de lui coûter de l'argent

Opel, filiale de General Motors, était toujours dans le rouge au premier trimestre, contrairement à ses concurrents allemands qui ont réalisé des performances record, a également annoncé GM jeudi.

Au premier trimestre, GM a perdu 390 millions de dollars (263 millions d'euros) à cause de ses filiales Opel et Vauxhall. De janvier à fin mars, 320.000 Opel ou Vauxhall ont pourtant été vendues, contre 295.000 en 2010 à la même période.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires