Foire agricole de Libramont - Les éleveurs français de moutons tiendront leur congrès 2017 à Libramont

23/07/16 à 13:49 - Mise à jour à 13:49

Source: Belga

(Belga) La fédération nationale ovine française (FNO), qui regroupe les éleveurs français de moutons, tiendra son congrès annuel en 2017 à Libramont, a-t-on appris samedi dans le cadre de la Foire agricole de Libramont. Une belle opportunité de mettre en valeur la filière ovine wallonne, soulignent ses acteurs.

Foire agricole de Libramont - Les éleveurs français de moutons tiendront leur congrès 2017 à Libramont

Foire agricole de Libramont - Les éleveurs français de moutons tiendront leur congrès 2017 à Libramont © BELGA

Ce colloque de la FNO, qui sera organisé pour la première fois à l'étranger, aura lieu au Libramont Exhibition & Congress (LEC), du 26 au 28 avril 2017. Les quelque 400 éleveurs français attendus à cette occasion seront accueillis par l'association wallonne de l'élevage (Awé) et le Collège des producteurs. Le programme prévoit notamment la visite d'un centre d'insémination artificielle à Ciney et du lavoir de laine "Traitex" à Verviers, l'un des plus importants lavoirs de ce type en Europe. Surtout, les éleveurs wallons comptent sur l'évènement pour rassembler les acteurs de la filière et redorer l'image de la production ovine au sein de l'agriculture wallonne. La Wallonie compte actuellement environ 150 éleveurs professionnels possédant 20.000 brebis productrices. L'élevage ovin présente de nombreux atouts et peut ouvrir une voie de diversification pour des éleveurs, et mêmes des cultivateurs, empêtrés dans la crise. "L'élevage ovin offre une complémentarité possible avec l'élevage bovin ou la grande culture pour la valorisation de l'herbe ou de ses sous-produits. Il ne nécessite que de petits investissements, ce qui n'est pas négligeable par les temps qui courent, et c'est le type d'élevage qui nécessite le moins d'intrants", souligne Jean Devillers, vétérinaire, éleveur et premier président de la filière ovine wallonne. A l'heure actuelle, à peine 13% de la viande d'agneau consommée en Belgique sont produits dans notre pays, le reste étant importé, essentiellement d'Irlande, Grande-Bretagne ou Nouvelle-Zélande. (Belga)

Nos partenaires