Exportations wallonnes record au 1er semestre 2017

23/11/17 à 15:37 - Mise à jour à 16:20

Source: Belga

Les exportations wallonnes se sont élevées à 20,9 milliards d'euros au premier semestre 2017, ce qui représente une augmentation de 8,8% par rapport aux six premiers mois de 2016 et, surtout, un record semestriel absolu, a annoncé jeudi l'Agence wallonne à l'exportation et aux investissements étrangers (Awex).

Exportations wallonnes record au 1er semestre 2017

© Belga

"Cette croissance semestrielle est la plus importante depuis celle du premier semestre 2011, qui avait atteint 13,3%, et est en phase avec l'embellie conjoncturelle internationale", a commenté l'administratrice générale de l'Awex, Pascale Delcomminette.

Au premier semestre, les exportations wallonnes ont davantage progressé que les ventes à l'étranger de la France (+3,5%), de l'Allemagne (+6,1%), de la zone euro (+7,7%) mais elles ont augmenté moins fortement que celles de la Flandre (+11,3%) et des Pays-Bas (+12,6%). Toutefois, en neutralisant l'impact négatif de la fermeture de Caterpillar, les exportations wallonnes ont progressé de 10,6% au cours des six premiers mois de l'année.

Les ventes des entreprises du sud du pays se sont particulièrement bien comportées dans l'Union européenne (+12,7%) alors qu'elles ont reculé de 4,4% hors UE. "Mais les chiffres hors UE avaient été exceptionnellement bons l'année dernière et l'appréciation de l'euro par rapport aux principales monnaies mondiales depuis le début de l'année a sans doute joué un rôle", explique encore Mme Delcomminette.

L'administratrice générale de l'Awex rappelle au passage qu'en 2000, la grande exportation wallonne représentait 15% du total contre environ 20% actuellement.

Dans l'UE, le "made in Wallonia" a retrouvé des couleurs en Roumanie (+55,8%), en Grèce (+39,8%), au Portugal (+38,3%) et en Espagne (+37,1%) notamment. Hors UE, c'est également le cas en Russie (+42,9%), au Pérou (+101,8%), en Colombie (+63,1%), au Brésil (+16,4%), en Indonésie (+59,5%), au Pakistan (+57,6%), en Tanzanie (+66,3%), en République démocratique du Congo (+60,5%), en Afrique du Sud (+36,2%), en Tunisie (+49,5%), en Iran (+34,3%) et au Canada (+16,1%).

Par contre, les exportations wallonnes ont sensiblement diminué au premier semestre en Argentine (-14,4%), au Japon (-10,9%), en Inde (-15,7%), au Maroc (-17,1%), en Israël (-39,8%) et aux Etats-unis (-18,5%).

Les trois principaux clients étrangers de la Wallonie sont restés la France (avec près de 25% des ventes wallonnes), l'Allemagne (plus de 15%) et les Pays-Bas (plus de 8%). On retrouve également parmi les 15 premiers clients de la Wallonie le Royaume-Uni (4e), les Etats-Unis (6e), la Chine (10e) et le Brésil (13e).

Au niveau sectoriel, les exportations des métaux et ouvrages en métaux ont bondi de 27,7%, tout comme les matières textiles et vêtements (+26,6%) et les produits des industries chimiques et pharmaceutiques (+23,5%). Ce dernier secteur, traditionnel point fort de l'économie wallonne, pèse un tiers de l'ensemble des exportations du sud du pays.

A l'inverse, le matériel de transport (-12,6%) et, plus encore, les machines et équipements électriques et électroniques (-13,2%) ont souffert au premier semestre, ce dernier secteur étant pénalisé par la fermeture de l'usine Caterpillar à Gosselies (Charleroi).

Nos partenaires