Entrepreneurs, tentez votre chance à Hong Kong !

05/12/13 à 11:02 - Mise à jour à 11:02

Source: Trends-Tendances

Lancer son business à Hong Kong est tout à fait réalisable. Nombreuses sont les jeunes PME wallonnes qui peuvent en témoigner.

Entrepreneurs, tentez votre chance à Hong Kong !

© Sébastien Buron

Démarrer des affaires à Hong Kong peut être rapide, simple et pas trop cher. Il est en effet possible de monter une société en 24 heures. Et cela ne coûte que grosso modo 1.000 euros. Surtout, l'Awex et de la Chambre de commerce belgo-luxembourgeoise y ont installé voici quatre ans un petit incubateur permettant de rapidement prendre pied sur le territoire de Hong Kong, en Chine et plus largement encore dans le reste de l'Asie.

Concrètement, cet incubateur met à la disposition des jeunes entreprises wallonnes un petit bureau meublé, et bien sûr également équipé d'une ligne téléphonique ainsi que d'une connexion Internet. A cela s'ajoute une série de petits services annexes aux tarifs très avantageux (comptabilité, traduction, etc.). Coût pour l'entreprise : de 1.000 à 1.200 euros par mois. Toutes charges comprises (même le café est gratuit). Pas cher ! D'autant qu'il est possible d'obtenir une aide de la Région wallonne sous la forme d'une intervention financière allant jusqu'à deux tiers des frais exposés.

Parmi les 250 jeunes sociétés wallonnes passées par cet incubateur ou qui y sont actuellement hébergées (au maximum pour une période de trois mois renouvelable une fois), citons la brasserie La Binchoise, IP Trade, OpenERP ou encore l'agence de branding Hoet & Hoet. Ces dernières se disent ravies de l'accompagnement proposé par la "pouponnière".

Sans doute pensent elles aussi à la perspective de pouvoir peut-être un jour rapatrier à bon compte des bénéfices grâce à la récente convention fiscale qui existe entre Hong Kong et la Belgique. La communauté belge à Hong Kong a d'ailleurs explosé au cours des dernières années. Quelque 1.500 compatriotes vivent aujourd'hui là-bas.

Sébastien Buron, à Hong Kong

En savoir plus sur:

Nos partenaires