Delhaize fête ses 150 ans, retour sur la longue mue de l'entreprise au lion

13/03/17 à 11:08 - Mise à jour à 11:10

Source: Belga

Les supermarchés Delhaize célèbrent cette année leur 150e anniversaire. Un siècle et demi après que Jules Delhaize et ses frères ont ouvert la première épicerie à leur nom à Ransart (Charleroi), l'entreprise au lion n'a plus grand chose de belge. Elle a fusionné en 2016 avec le géant Ahold (Albert Heijn) pour devenir le groupement Ahold Delhaize, dont le siège est désormais à Zaandam, près d'Amsterdam.

Delhaize fête ses 150 ans, retour sur la longue mue de l'entreprise au lion

© REUTERS

Delhaize a débuté en affaire de famille en 1867, un groupement de plusieurs frères. Certains d'entre eux ont au fil des années tracé leur propre route - Louis Delhaize (Cora, Match) existe d'ailleurs toujours - et certains sont revenus vers Delhaize. Après quelques années, le lion a fait son entrée et les magasins ont pris le nom "Etablissements Delhaize Frères Le Lion". Le magasin central, le siège et même les usines ont déménagé en 1883 vers la capitale, à Molenbeek-saint-Jean, où se trouve toujours le siège social belge.

Le réseau de magasins a crû au fil des ans, et en 1957, Delhaize a ouvert sur la place Flagey (Bruxelles) un premier supermarché, basé sur le modèle américain, où les clients se servent eux-mêmes dans les rayons. En 1962, l'entreprise fait son entrée en Bourse et s'attaque aux marchés étrangers, d'abord aux Etats-Unis -qui deviendront le marché principal de la chaîne-, puis ailleurs en Europe comme en Grèce ou en Roumanie.

L'encre utilisée pour écrire le dernier grand bouleversement de l'entreprise n'est pas encore sèche. En 2015, elle entame des discussions avec le Néerlandais Ahold au sujet d'une fusion, quelques mois à peine après une importante restructuration. La fusion est finalisée en août 2016, quand la cote du nouveau groupement Ahold Delhaize est lancée sur les Bourses de Bruxelles et Amsterdam.

Conséquence de ce mariage, l'action a disparu du Bel 20 car plus assez belge, le nombre de travailleurs belges étant proportionnellement trop faible. Les actionnaires de la chaîne néerlandaise ont gardé la main après la fusion, ils détiennent 61% des parts de la nouvelle entreprise. Le groupement représente maintenant 6.500 boutiques en Europe et aux Etats-Unis, où travaillent environ 375.000 personnes. Le nombre de clients avoisine lui les 50 millions.

Lire aussi: Delhaize, la longue mue du Lion

Nos partenaires