Bombardier réduit sa perte de moitié en 2017

15/02/18 à 14:35 - Mise à jour à 14:35

Source: Belga

Le canadien Bombardier a réduit sa perte nette de près de moitié en 2017 et a estimé jeudi qu'avec le "plan de croissance", le constructeur aéronautique et de matériels ferroviaires tournait le dos aux difficultés.

Bombardier réduit sa perte de moitié en 2017

© Image Globe / ANINDITO MUKHERJEE

Le manufacturier a essuyé une perte nette de 553 millions de dollars américains (USD)- 443 M EUR - l'an dernier contre une perte de 981 millions lors de l'exercice 2016.

Cette perte a également été réduite sur les trois derniers mois de 2017 à 109 millions (-58%) et hors éléments exceptionnels, Bombardier a dégagé un petit bénéfice trimestriel de 63 millions.

Sur la base d'une action, le bénéfice entre octobre et décembre est de trois cents, soit deux cents au-dessus du montant attendu par les analystes dans leur estimation moyenne.

Pour les douze mois de l'exercice, le chiffre d'affaires a été de 16,2 milliards USD, en baisse de 1% sur l'année précédente, mais le groupe a de nouveau dégagé une marge positive avec un résultat courant avant impôt et frais financiers de 246 millions contre un résultat négatif de 58 millions.

Pour Alain Bellemare, PDG du groupe Bombardier, à l'issue de deux ans du "plan de redressement de cinq ans", l'entreprise démarre "2018 sur une très belle lancée" et la "transformation opérationnelle est en cours" pour donner ses pleins résultats dans deux ans.

Déjà pour 2018, Bombardier prévoit de ne pas consommer de trésorerie nette, soit un jalon du plan de redressement, a estimé M. Bellemare en substance.

"Nous passons de notre cycle d'investissement à un cycle de solide croissance", a-t-il assuré dans un communiqué.

En savoir plus sur:

Nos partenaires