Art aux enchères : Hergé règne toujours sur la BD belge

21/06/10 à 14:13 - Mise à jour à 14:13

Source: Trends-Tendances

Certains auteurs belges s'en sont rapprochés mais aucun n'a réussi à détrôner le "roi" Hergé lors de la vente aux enchères, dimanche dernier à Paris et Bruxelles, d'originaux de bandes dessinées. Une encre de Chine d'une planche de l'album "Le Temple du soleil" est ainsi partie à 15.000 euros, le plus fort montant de l'opération.

Art aux enchères : Hergé règne toujours sur la BD belge

La vente d'illustrations originales de bandes dessinées, organisée dimanche en duplex Paris-Bruxelles par la société Millon & Associés, a rapporté un total de 900.000 euros, a indiqué lundi l'expert Alain Huberty.

Côté belge, on notera les bons scores réalisés par des lots d'Hergé, et Morris, notamment, mais aussi par ceux des frères Schuiten.

Chez Hergé, une encre de Chine d'une planche de l'album Le Temple du Soleil est partie à 15.000 euros. Chez Jacques Martin, une encre de Chine pour la couverture de L'Odyssée d'Alix est partie à 7.200 euros. La seule pièce de Morris présente à cette vente, une illustration de Lucky Luke et Jolly Jumper, a été vendue à 7.000 euros.

Pour Luc Schuiten, l'aquarelle Cité Arborescente de 2100 a été adjugée à 14.000 euros, tandis qu'une affiche réalisée pour un festival de science-fiction à Nantes est partie pour 12.000 euros. Enfin, une encre de Chine de François Schuiten pour la couverture de l'album La Théorie du Grain de Sable a été adjugée à 12.000 euros.

Les trois lots phares de la vente, des pièces de Franquin, Uderzo et Pratt estimées à des montants compris entre 30.000 et 80.000 euros, n'ont pas trouvé acquéreur. Mais "les auteurs invités, notamment Jean Giraud et Milo Manara, ont cartonné", a précise Alain Huberty. Deux illustrations de Moebius (Jean Giraud), Arzak et Starwatcher, sont ainsi parties pour 14.000 euros chacune. Quant à Manara, un de ses dessins, L'Aubade, a été vendu à 12.500 euros.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires