Amazon va-t-il bientôt imprimer en 3D vos achats dans ses camions de livraison ?

04/03/15 à 15:52 - Mise à jour à 15:58

Source: Trends-Tendances

Après avoir pensé à utiliser des drones pour livrer rapidement ses clients, le géant de l'e-commerce songerait à des imprimantes 3D embarquées dans ses camions de livraison.

Amazon va-t-il bientôt imprimer en 3D vos achats dans ses camions de livraison ?

Amazon explore des pistes pour accélerer les livraisons, après les drones, les imprimantes 3D embarquées dans ses camions. © belga

Amazon explore de multiples pistes inédites pour accélérer la livraison chez ses clients de moins en moins patients. Après avoir émis l'idée en 2013 d'utiliser des drones pour le transport de colis, le géant de l'e-commerce aurait déposé une demande de brevet pour la " fourniture de services liés à la livraison d'article via fabrication 3D à la demande ", selon des informations parues sur le site spécialisé 3DPrint.

L'idée derrière ce brevet : un camion de livraison embarquerait une imprimante 3D qui pourrait imprimer le produit commandé pendant son acheminement à l'adresse du client. Mais d'autres options sont envisagées: l'article pourrait ainsi être envoyé à une imprimante 3D directement au domicile de l'acheteur s'il en est équipé, ou encore, dans une boutique partenaire du géant du commerce. Les produits concernés par ce service seraient, dans un premier temps, des articles rapides et faciles à imprimer, tels que des pièces de rechange, des coques d'iPhone ou encore, des bijoux.

Amazon voit de nombreux avantages à ce service. Le premier est que l'attente du client entre sa commande et la livraison pourrait être fortement écourté. La société américaine économiserait aussi par ce biais des frais de stockage des articles, vu qu'ils ne seront fabriqués que sur demande.

Livraison en 60 minutes top chrono

Amazon tente par tous les moyens d'offrir des livraisons de plus en plus rapides à ses clients. Dans certains régions de la planète, la livraison est assurée en moins de 24 heures. La société a récemment aussi lancé le service "Amazon Prime Now" à New York. Il permet aux clients de commander des produits qui peuvent être livrés en moins de 60 minutes.

Toutefois, comme l'explique ce bloggeur spécialisé dans les nouvelles technologies, il n'existe pour le moment aucune garantie qu'Amazon lance un service d'impression 3D mobile. Le service de drones baptisé "Amazon Prime Air" a, de son côté, vite révélé ses limites légales (mais aussi les moqueries de la twittosphère). "Les documents du brevet de la société présentent des concepts, qui pourraient ne jamais voir le jour. Il s'agit d'une pratique très courante de la part des constructeurs", explique-t-il. "Mais vu les ambitions d'Amazon dans ce secteur, il ne serait pas étonnant de voir émerger ce genre de service de fabrication à la demande dans un futur proche", ajoute le spécialiste.

En savoir plus sur:

Nos partenaires